ÉCART PRODUCTION

CĂ©line Trouillet Songs

Dans la série des Song, la chanson est un gabarit. La prestation du chanteur est fixée par le format chanson. La durée du vidéogramme n’est donc plus arbitraire. Elle obéit à une nécessité factuelle. Comme le choix des chanteurs, le choix des chansons n’est pas soumis à un protocole fixe. Soit l’artiste part d’une chanson et se met en quête d’une personne qui, à ses yeux, sera la plus à même de lui correspondre, soit elle rencontre une personne qui retient son attention et lui attribue une chanson, soit encore, la personne en question a une chanson favorite qu’elle tient à interpréter. Par le biais de la chanson, donc d’une activité apparemment superficielle et légère, Céline Trouillet aborde des sujets vitaux et soulève des questions qui peuvent être lourdes de sens. Il peut s’agir de faits de société, ou de situations privées qui peuvent mener à l’exclusion.
Hubert Besacier, extrait du texte Le temps d’une chanson.

Contenu du dvd :
Song n°1 – 4’, 2000 / Song n°2 – 2’10, 2003 / Song n°3 – 3’30, 2004 / Song n°4 – 4’, 2006 / Song n°5 – 3’, 2007 / Song n°6 – 3’, 2007 / Song n°7 – 3’40, 2008 / Song n°8 – 3’40, 2008 / Song n°9 – 3’, 2008 / Song n°10 – 3’50, 2008 / Song n°11 – 3’30, 2009 / Song n°12 – 3’, 2011 / Song n°13 – 3’, 2011 / Song n°14 – 5’, 2011 / Song n°15 – 4’40, 2012 / Song n°16 – 5’, 2012 / Song n°17 – 4’30, 2012 / Song n°18 – 3’30, 2012 / Song n°19 – 4’30, 2012 / Song n°20 – 3’30, 2012 / Song n°21 – 4’30, 2012

Livret 4 pages couleur / texte de Hubert Besacier

DVD 5 / toutes zones  / PAL
Durée du DVD : 63 minutes
Format de l’image : 4:3
Format audio : français et anglais / pas de sous-titres

© 2003 – 2016 CĂ©line Trouillet pour les vidĂ©os
© 2016 Hubert Besacier pour le texte
© 2016 Simon Laveuve pour le portrait de CT
© 2016 écart production pour l’édition
© 2016 tous droits réservés / all rights reserved
RĂ©f. A029

PRIX 12 euros

"Native de Colmar née en 1975 et diplômée de l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg en 2000, l’artiste vidéaste Céline Trouillet présente régulièrement ses films dans les expositions et festivals vidéo internationaux. Elle produit les vidéos que l’on peut considérer comme des « portraits chantants », une approche sans doute inspirée par deux phénomènes popularisés dans sa jeunesse aux années 80 : les clips vidéo et le karaoké. Dans sa série intitulée SONG, la personnalité de chacun de ses sujets est exposée à travers le médium de la chanson et certains de ses performeurs deviennent des symboles de phénomènes sociaux plus larges. La cohérence de sa méthode de travail – un gros plan du visage filmé frontalement au centre de la composition – forme la structure d’une œuvre riche et diverse : autant de chansons, autant de monde."