ÉCART PRODUCTION

Christiane Geoffroy « Species »

18 DVDCG600 Species est un coffret, rassemblant 13 films, consacré à l’œuvre vidéographique de Christiane Geoffroy.
Le volume 1 / 1985-2006 regroupe les vidéos interrogeant les relations entre Art, Science et Société. La question de la transmission du vivant sous toutes ses formes y trouve une place particulière : génétique, biologie, éthologie, éthique, anthropologie, ethnologie, … Le volume 2 / 2012-2018 marque l’inflexion prise par le travail de l’artiste après les dernières grandes canicules européennes (2003 & 2006) qui ont vu surgir la question des changements climatiques d’origine anthropique. En 2014, elle a été lauréate de « L’Atelier des Ailleurs », elle a ainsi vécu quatre mois à l’archipel des Kerguelen en Terres australes et antarctiques françaises, avec des scientifiques et des militaires. Les vidéos de ce volume rendent compte des œuvres réalisées pendant et après ce séjour et des préoccupations de l’artiste liées au concept d’ « anthropocène ».
Son dernier film Specific species pose la question de l’évolution avec différents points de vue liés aux concepts d’hybridation et de mutation chez les humains et les non humains.

Contenu du DVD :

VOL 1 / 1985-2006
Narcisse et sa chorégraphie en chambre. 1985. 9’50 / Impressions numériquement imprenables. 1986. 13’45 /Le grand géniteur. 1988. 19’15 / Embryo transfer. 1989. 11’ / Geo-Genetic. 1990. 6’10 / Temps et bifurcations. 1991. 13’10 / Le droit & le vivant. 1993. 12’ 35 / Geo-Biologic. 1995. 29’ 30 / Pieraz. 2006. 2’ 56
VOL 2 / 2012-2018
On dirait l’éternité. 2012. 17’ / L’ange des mers. 2015. 7’ / Même la lune tangue. 2016. 52’45 / Climatic Species. 2018. 38’(Ce film a reçu les soutiens de la Région Grand Est (Création arts visuels / Aide à l’écriture cinéma-audiovisuel). En collaboration avec l’Agence culturelle Grand Est Tutorat d’aide à l’écriture Isabelle Marina. Avec l’aimable autorisation du Museum d’histoire naturelle – France, de l’Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie (2015, réalisation Michel Alberganti-Videoscopie production) – France et du zoo d’Osnabrück – Allemagne).

Livret 64 pages couleur
Texte inédit de Mathilde Roman,
et entretien de Christiane Geoffroy avec Sandrine Israel-Jost.

2 DVD9: 349 minutes
Format: 4/3
Format audio : français / English subtitles
©1985-2018 Christiane Geoffroy pour les vidéos
©2018 Les auteurs des textes et entretien
©2018 Alex Flores pour le portrait de l’artiste
©2018 écart production pour l’édition
©2018 Tous droits réservés

RĂ©f. A029

Prix : 20 euros

Les créations de Christiane Geoffroy dans les années 90 centrent leur intérêt sur ce qui touche à la vie. Biologie, génétique, éthique, éthologie, astrophysique sont des sujets d’attention et d’expression pour l’artiste. Dans une triple perspective. Perspective cognitive : adepte d’un art expérimental, qui ouvre des frontières du sens, l’artiste apprend en créant. Perspective esthétique : on peut à partir des formes de la vie, produire une imagerie qui sensibilise. Perspective inclusive : faire du bios l’élément central de la création artistique. L’œuvre de CG recèle des réalisations voyant l’artiste accomplir une mission pas loin de celle du naturaliste, du géologue, de l’éthologue, du climatologue, de l’anthropologue, à ceci près : il s’agit ici d’une poétique. Elle ne se départit jamais d’un objectif double, pédagogique certes, mais aussi créatif. Comment dire le réchauffement climatique, l’acidification croissante des océans, la déforestation galopante, l’avancée inexorable de l’anthropisation et ses effets négatifs, et comment le dire plastiquement parlant, au moyen d’images ? CG tente des réponses et se faisant, elle balise la voie. En 2014 lors d’un séjour exceptionnel de 4 mois, CG vit avec une mission scientifique et militaire, sur l’archipel des Kerguelen dans l’Océan Indien, loin de toute terre habitée et elle travaille sur les relations humain non humain, à l’ère de l’Anthropocène. A la suite de cette résidence, elle réalisera deux expositions personnelles réalisées l’une au Frac de la Réunion et l’autre au Musée des Beaux-Arts de Rennes. Toujours en lien avec les bouleversements environnementaux, elle réalise un film Climatic Species en 2018 sur l’évolution et l’hybridité des espèces. Ce film a été sélectionné en sélection officielle au FID Marseille. Paul Ardenne