CART PRODUCTION

Philippe Lepeut le projet robinson

5 DVDPL1600 La figure du « robinson » est présente dans le travail de Philippe Lepeut depuis son exposition intitulée drop zone au Frac Alsace en 1999. Le personnage du robinson s’origine dans le livre de De Foe Robinson Crusoe, mais également dans celui de De Wyss Le robinson suisse qui donna lieu à
« projet pour un jardin avec zone ». Cette première collaboration avec une jeune artiste sourde se poursuivra dans le projet robinson et la rencontre avec 3 comédiens sourds de l’IVT (international Visual Theater). Le film est l’occasion, avec la complicité de Hervé Robbe, d’approfondir les lisières chorégraphiques de la langue des signes, mais aussi du langage comme construction du monde.

Contenu du dvd :

le projet robinson, réalisation Philippe Lepeut, 26 minutes, dv, 2001-2002, avec Noémie Churlet, Bachir Saïfi, Laurent Valo, la complicité chorégraphique de Hervé Robbe et de la Maison Martin Margiela, textes et voix off de Pierre Giquel, Claire Guezengar, FranckMarteyn, création sonore de Philippe Petitgenet, Laure Boussard interprète en langue française des signes. Une co-production du Ministère de la Culture / Délégation aux Arts Plastiques, American Center Foundation, Ville de Saint-Nazaire, direction générale du développement culturel, Ville de Paris /département des arts plastiques.
moi, robinson, réalisation Philippe Lepeut, 10 minutes, dv, NYC, 2002.
repérages, réalisation Philippe Lepeut, 13 minutes 23, dv, 2001.

Un livret 16 pages couleur
Texte inédit de Pierre Giquel, Franck Marteyne, Claire Guezengar et Philippe Lepeut
.

DVD 5 / toutes zones / PAL
Durée du DVD : 51 minutes
Format image : 1:33
Format audio : version française, sous-titres anglais
© 2001-2006 Philippe Lepeut pour les vidéos
© 2006 Pierre Giquel, Franck Marteyne, Claire Guezengar pour les textes
© 2006 Simon Laveuve pour le portrait de PL
© 2006 écart production pour l’édition
© tous droits réservés

PRIX 12 euros

Philippe Lepeut se définit comme un artiste « intermedia ». Il a pratiqué la peinture et le dessin jusqu’à son séjour à la Villa Médicis en 1991. Puis, l’installation, la photographie, la vidéo et le son dans leurs relations avec la peinture de paysage ont pris de plus en plus d’importance. Il a réalisé plusieurs œuvres dans l’espace public, à Strasbourg au Jardin des deux Rives, il a construit Amer 6, fabriqué un « livre de paysage : texte et photographies », PO6690 pour le Collège Mendès France à Saint-André ou encore Odonate pour le LEGTA Le Chesnoy à Amilly. Il a réalisé une installation sonore pour Strasbourg, Syneson. Il est aussi commissaire d’exposition : Out of Berlin (Diego Castro, Stephen Wilks, Tere Recarens,…), Entre ces deux-là (Jos de Gruyter, Harald Thys, Simona Denicolai et Ivo Provost) ou encore Unglee, par exemple. Depuis 2005, le son, la radiophonie et l’écriture occupent une place importante - avec la photographie et l’aquarelle, dans sa pratique artistique : Radiotopie, MicroOnde à Villeparisis, Radiophonic Circus, Nuit Blanche à Metz, Les images à la légère et Le son de l’image sur Radio Judaïca à Strasbourg. Depuis 2006, il collabore régulièrement avec Radio en Construction (.radio) pour l’Ososphère et plus. En 2008, il a créé avec Joachim Montessuis l’atelier Phonon-Lab (HEAR/ESAD), il y enseigne la plastique sonore. Il est également éditeur de vidéos d’artiste au sein d’écart production, structure qu’il a co-fondé en 2003.